La Belle et la Bête

Je suis déjà là alors qu’on ne me voit pas, j’envahis mon nouveau territoire et comme tout intrus, je provoque au départ quelques réactions mineures… Oh je suis connu de tous ; des adultes que j’ai jadis visités, des plus jeunes qui viennent de me rencontrer… D’ailleurs, je mets un point d’honneur à laisser une trace de mon passage, un souvenir, une marque.

Cette fois-ci j’ai choisi un joli brin de fille, une fleur pas encore devenue bouton(s)…  Je  l’ai croisée alors que j’occupais l’un de ses camarades. À aucun moment elle ne s’est méfiée : à 20 mois, on recherche l’autre, on veut jouer et partager les câlins… Elle ne pouvait pas savoir que le loustic m’abritait.

Elle, toute douce de peau et de caractère, est métamorphosée par mon entremise. Je l’irrite, je lui hérisse la peau au fur et à mesure de ma propagation, rapide et efficace,de la racine de ses cheveux à la plante de ses pieds…  Cela ne dure pas…

Depuis bientôt une semaine, elle me combat de toutes ses forces et je sais qu’elle va bientôt me vaincre, son organisme que j’avais gagné si aisément a été renforcé, toutes les 24 h je subis une attaque en force qui me laisse chaos, ma légion disséminée ici et là reçoit régulièrement un traitement offensif… Je résiste mais je faiblis régulièrement sous les coups redoublés de ses alliés. Je sais que je vais bientôt disparaître mais j’ai remarqué quelques cibles potentielles…

 

A qui le tour ?

Publicités

11 commentaires sur « La Belle et la Bête »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s