À taaaaaaable !

Les repas de NuméroBis se déroulent dans la joie et la bonne humeur pour peu que la demoiselle daigne accorder un regard au met qui lui a été servi. Il y a un avant et un après vilain virus à cloques. Avant, elle mangeait seule et nous tendait simplement la cuillère ou fourchette pour l’aider à terminer son assiette. Désormais NuméroBis fait la moue devant le plat, le refuse régulièrement par un « NON » sans équivoque, le repousse loin devant elle (dieu merci, elle a récemment arrêté de le jeter) et croise les bras… Le décor est planté, on va en baver pour la faire manger !

A quelques exceptions près, je suis la première ligne, voici un petit récapitulatif des méthodes employées et leur succès (ou pas) :

  • la stimulation —>> « Regarde NumberOne mange tout seul (lui) : on fait bravo pour NumberOne ! » fonctionne parfois, à utiliser toutefois avec parcimonie.
  • l’énumération —>> Identifier  les composantes du plat.  Efficace : NuméroBis porte son attention sur chaque élément dont elle tente de répéter le nom. Limite : à utiliser en début de repas, avant qu’une crise majeure s’installe.
  • le mensonge —>> « Ooooh, il y de la tomate/de l’olive/du fromage dans la cuillère ! Si si si, elle s’est bien cachée la coquine ! », résultat correct.  ATTENTION pour un meilleur rendement veillez à réellement mettre de la tomate/l’olive/du fromage de temps à autre.
  • l’avion —>> Ça on a abandonné rapidement ; elle le faisait toute seule : point d’atterrissage mais largage de bombes aux légumes sur le sol de la cuisine, si !
  • le chant —>> Résultat aléatoire. Méthode délaissée dès la première semaine au vu des dégâts occasionnés sur le climat.

Parfois je dois sortir la grosse artillerie, l’arme absolue : appeler son père pour l’aider à manger. Et là, sous mes yeux ébahis, je revois NuméroBis sous son meilleur jour ; œillades, sourires enjol(iv)eurs et petite voix douce sont de retour…

Chez vous, des méthodes qui ont fait leur preuves pour faire manger un bouchon d’à peine deux ans (à part l’entonnoir) ?

Publicités

7 commentaires sur « À taaaaaaable ! »

    1. NumberOne mangeait sans difficulté jusqu’à ce qu’il aille à la cantine… A-t-il été influencé par ses voisins de table ? Il est désormais est plus difficile… Peut-être est-ce le cas de ton loupiot ?

      Bienvenue à la Cambrousse Madame Zaza of Mars !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s