Hyper Surprise – 2ème partie

Première partie

Elle me demande la description du sourd de l’absent et se lance à sa recherche. Entre-temps, elle me conseille de me diriger vers la caisse centrale.

Sur place, je les préviens de la disparition de mon fils, le décris à nouveau et manque d’allonger un pain à mon interlocutrice qui, alors que j’imagine déjà les photos, les sirènes de l’annonce « Alerte enlèvement » et la mine déconfite des gendarmes partis à sa recherche et  revenant dépités des battues, me répond : « si vous lui aviez demandé de vous rejoindre ici s’il se perdait, ça ne serait pas arrivé ! « .  Je me contente de lui répondre que oui, j’y penserai (si je reviens en ce lieu de perdition), puis j’envisage sérieusement de la passer à tabac quand elle ajoute : « bah là, on peut rien faire hein… » . Je ne reste pas une seconde de plus auprès de la mégère hyperméchante et retourne avec mon caddie à la recherche de NumberOne.

Je n’erre pas longtemps : je croise la responsable de rayon. Dans sa main droite, elle tient la menotte de mon enfant.  Il ne semble pas soucieux… J’étouffe le sanglot que je retenais sans le savoir et, d’un regard embué, je remercie la bonne samaritaine. Je prends mon fugueur dans les bras. Mes réprimandes et mon inquiétude se noient entre mes baisers, mes câlins, ma joie de le retrouver. Enfin !

Avec un trémolo dans la voix, je remercie à nouveau l’héroïne du jour qui, sourire aux lèvres, m’indique simplement qu’étant maman, elle ne pouvait pas rester insensible devant mon désarroi. NumberOne l’embrasse puis nous quittons le magasin direction la cambrousse.

En arrivant à la maison, j’installe les enfants devant un épisode de « La Maison de Mickey » enregistré sur la petite chaîne qui montait. Je profite de ce répit pour ranger les provisions et ouvrir les vannes lacrymales.  Vidée, je rejoins mes loupiots en m’affalant sur le canapé. Ils regardent à présent un épisode de « l’Agent Spécial Oso » (un ours en peluche, agent pas secret, assiste les enfants dans les étapes quotidiennes parfois difficiles). Le sourcil relevé, je me tourne vers l’aîné qui, penaud, baisse la tête… Le thème de l’épisode : que faire quand on se perd dans un magasin ?

Crapule !

Publicités

11 commentaires sur « Hyper Surprise – 2ème partie »

  1. Une crapule retrouvée, ouf!! En faisant mes courses samedi dernier j’ai aidé un petit gars en plein désarroi de ne pas trouver sa maman, je l’ai rassuré du mieux que j’ai pu, et elle était vraiment pas très loin mais plus dans son champ de vision. Et moi j’en avais les larmes qui montaient, mais je les ai planquées pour ne pas lui ficher plus la trouille encore! Et c’était même pas le mien, c’est grave hein? Je pense que je vais attacher la mienne…

    1. Ah oui, ça m’est arrivé plus d’une fois d’aider un p’tit bout à la recherche de ses parents, c’est vrai que cela fait toujours un petit pincement au cœur dans ces cas-là …. NumberOne la fripouille, lui s’est égaré volontairement !

  2. ahhh j’avais pas vu dis!!! pour le coup, Oso, il lui a donné une bonne leçon non? Pffff ça m’est jamais arrivé, mais j’ai peur du jour où…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s