J’ai dormi dans un sarcophage…

… et je n’ai pas aimé ça. Quand je dors, j’ai besoin de bouger les guibolles… Dormir immobile, ce n’est pas pour moi.

Alors bien sûr, j’avais voulu faire l’intrépide et essayer. Je me suis acharnée, même si je sentais que cette histoire-là serait loin d’être catholique… Je me suis glissée dans l’enveloppe, enfermée, oppressée et j’ai suffoqué. Impossible de fermer l’oeil ainsi, encore moins les deux. Je m’en doutais. Je me suis extirpée en partie de ce sarcophage pour dormir enfin…

Un léger cliquetis sur le parquet a mis fin à mon sommeil. Un bruit de petites griffes sur le sol se rapproche pour s’éloigner à nouveau. Immédiatement, je pense à la rencontre du 3ème type qu’a eue NumberOne, il y a deux semaines.  À l’époque, la thèse retenue était un crapaud/grenouille qui aurait été avalé par une araignée. Les battues n’ayant rien donné, je penche aujourd’hui pour une souris. Une souris qui trottine actuellement dans la pièce où je suis. Une saleté de souris qui a attendu que je pionce pour agir. Une fichue bestiole qui m’empêche désormais de m’assoupir. C’est terminé. Je n’ai pas peur de ces rongeurs. Un instinct de tueuse a pris le dessus. Je cherche une arme et me saisis de deux bébés en bois rapportés de Thaïlande, je me poste prête à fondre sur l’ennemie. Si je l’aperçois, je ferais feu de tout bois.

Hélas, sentant le danger, la bête a cessé ses agissements, ne reprenant ses allers-retours que lorsque quittais mon poste pour trouver un peu de répit. À bout de forces, j’ai abandonné ma chasse, je suis allée sommeiller dans une autre chambre.

J’ai dormi (peu), mais ce sarcophage ne m’a pas apporté le repos que j’attendais en somme…

Vous aussi, vous avez déjà tenté de passer une nuit dans un sac de couchage en forme de sarcophage ?

Epilogue : Dès le lendemain, mon Demi a disposé un piège . À ce jour, nous attendons qu’il fasse son oeuvre.

Publicités

17 commentaires sur « J’ai dormi dans un sarcophage… »

  1. N’aime pas bien non plus être engoncée.
    Mais je déteste quand j’ai les pieds qui dépassent et si je peux pas mettre le drap sur ma tête.
    Enfin bon, faut un zuste milieu quoi.
    (alors on raconte que les souris adorent le Nutella)

    1. Le drap sur la tête ? Gloups, ça ne serait pas possible pour moi, quoique.. en été, ça protège des moustiques…

      On a fait dans le traditionnel pour le piège, de l’emmental (on avait pas du gruyère), Si elle préfère autre chose, Minnie, il faudra qu’elle nous fasse une demande écrite en 3 exemplaires…

  2. Ah non pas possible pour moi j’aime m’étaler (pauvre chéri d’ailleurs) et puis faut que ça pèse sur moi et un sac de couchage c’est pas assez lourd, j’aime les grosses couettes !!!

  3. Sac de couchage très peu pour moi, que ce soit en forme de sarcophage ou pas, j’arrive jamais à trouver la bonne température, tjs trop chaud ou trop froid…
    Tu nous raconteras si la petite bête a été prise au piège…

  4. Ma fille a la manie de s’endormir en s’enroulant dans sa couette comme une chrysalide.
    Moi, j’ai besoin de place et j’adore me battre avec la couette (au grand désespoir de mon mari) donc pas envie de tester le sac de couchage en sarcophage.

    1. C’est étonnant ce que fait ta fille ! Ici les marmots ont plutôt tendance à se défaire des couettes & couvertures (notamment NuméroBis qui est une experte « enlevage de duvette ») 🙂

  5. Ah non alors, faire le nem dans un sac de couchage, c’est pas possible. Ou alors, j’ouvre complètement le sac, je dors dessus et j’attrape un rhume. TOUT sauf un sac de couchage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s