Finding NumberOne…

C’est le billet de Sabine qui m’a remémoré cet épisode.

Quand NumberOne était encore en âge d’aller à la crèche, il était passionné par le milieu marin (il est toujours intéressé par ailleurs). À peine âgé de 3 ans, il nommait de nombreuses créatures sous-marines comme les rascasses, différentes espèces de requins, les crabes et surtout les tortues.

Cette année-là, pour son anniversaire, nous étions allés à l’Aquarium de Brest. Outre les gigantesques bassins débordant de vie,  réunissant la plupart des personnages de Némo et plus encore, ce qui avait retenu l’attention de NumberOne, c’était les tortues. Il avait d’ailleurs une manière bien à lui de les nommer :

– Mamaaaaaaaan, ‘gade couillues !!!!!

– Oui, c’est bien, NumberOne, c’est une tortue…

Bien entendu, il ne s’est pas arrêté là. Enthousiaste comme jamais, il a partagé sa découverte avec tous les visiteurs de ce vaste aquarium…

Publicités

12 commentaires sur « Finding NumberOne… »

  1. Hihi ! J’adore !!! On peut quand même avoir de grand moment de solitude (très drôle mais quand même) avec les jeunes bouts de chou !!! Grand souvenir que celui où j’ai déposé Wan à la halte-garderie et où il s’est écrié dans le hall plein de mamans : « maman, veux le salaud !!! » Euh ! En fait, mesdames, ça c’est sa manière à lui de dire « sac à dos », voilà, voilà ! ^^

  2. En lisant ce billet, d’un coup, ça m’a rappelé le temps que Minnie a passé en crèche collective : même enthousiasme, expansive et rigolote avec ses expressions que seule sa maman pouvait comprendre ( normal en même temps ! ). Elle est toujours aussi vivante est n’hésite pas à partager ses « coups de coeur » avec n’importe qui, du genre :  » regarde le beau bracelet que ma maman m’a acheté ». La seule chose qui m’inquiète un peu c’est qu’elle n’est vraiment pas farouche avec des personnes qu’elle ne connait pas…. va falloir que je lui apprenne en douceur à mettre des « barrières ».

  3. J’adore apprendre à dire « couillère » au lieu de cuillère à mes gosses. Et sinon, la Pili-Pili répète à qui veut l’entendre que son père a un groooooos zizi. Bon, comme après, elle déclare que j’ai de groooooos nénés (vaine tentative de vengeance de Jules), ça relativise tout de suite l’ordre de grandeur 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s