À deux mains

Je ne me souviens pas particulièrement des activités bricolage réalisées en classe pour la fête des mères ou des pères. Je ne sais d’ailleurs plus qui a eu la grande joie de recevoir la merveilleuse empreinte en plâtre de ma main gauche (moulée dans une boîte de camembert et colorée par mes soins en marron). Je me rappelle cependant que le hasard, qui fait parfois bien les choses, a voulu qu’il se casse dans les deux semaines suivant l’offrande.

Plus tard, un instituteur ambitieux eut l’idée saugrenue de nous initier au canevas. Encore aujourd’hui, j’ai des secousses de rire teintées de compassion en pensant au nombre de fois où il est intervenu sur mon ouvrage ainsi que celui de mes collègues de cellule. Curieusement nos successeurs n’ont pas eu l’heur de découvrir cette activité.

Il y a quelques années, je m’étais prise de passion pour la mosaïque. Après avoir étudié le sujet, je me suis lancée : l’une de mes réalisations représentait l’archipel de la Guadeloupe en pâte de verre. J’étais ravie du résultat… jusqu’à l’apposition du joint. L’ouvrage doit aujourd’hui servir de rampe d’exercices aux araignées de Karukéra. Ma deuxième œuvre fut une chenille chapeautée sur une pomme rouge dont j’avais accentué les rondeurs avec des coloris choisis avec soin. Elle était destinée à la chambre d’un petit neveu. Quelle ne fut ma surprise quand, à l’occasion d’une visite, j’aperçus le fruit qui avait demandé de longues journées de travail servir comme banal dessous de plat, sur la table de la cuisine.

Chaque mercredi, la joyeuse troupe des premières fois composée de ZetteMHFCathyPapilucMentaloLilithJoufflettel’Herbe folleLaurentClemlamatriochka, Cerysettedesbois, Léia… se réunit pour disserter sur un sujet défini ensemble. Le thème de cette semaine : « Première composition artistique ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

8 commentaires sur « À deux mains »

  1. Moi je suis d’accord avec MHF, déjà ils s’en sont servis et ne l’ont pas malencontreusement fait tomber le lendemain de ton offrande … Il y a parfois des accidents malheureux.

  2. Ben oui, mais quelle idée de vouloir accrocher un dessous de plat dans une chambre ? Oui, je sais, c’était pas un dessous de plat… Mais bon, t’avoueras que c’est une drôle d’idée ! 😉

  3. Un dessous de plats, c’est déjà pas mal : le début de la gloire!
    Sinon, que des trucs auxquels je ne me suis jamais livrée, et tant mieux pour le reste du monde !
    Bravo en tout cas pour ces nombreuses réalisations que nous aimerions tous contempler!

    1. Ah… Il y a une chose que j’oublie systématiquement de faire (en mosaïque comme en couture que je n’ai pas évoquée ici), c’est de prendre mes « oeuvres » en photo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s