Mondanités

Elle vérifia son maquillage dans le reflet d’une vitrine et tenta de remettre en place une mèche de cheveux rebelles. Elle poursuivit une activité devenue routine en quelques jours : arpenter le secteur, séduire, faire l’affaire mais au-delà de tout, éviter le racolage  vulgaire. Elle sourit ; dans la situation qui était sienne trouver la recette idéale équivalait à se balader sur le fil du rasoir en talons aiguille.

Elle continua de louvoyer entre les passants et réfléchit aux corps qu’elle pourrait offrir. Soucieuse, elle se mordit les lèvres. Dans quel pétrin s’était-elle encore fourrée ? Elle secoua la tête et maudit son merlan parti en vacances. Il ne manquait plus que ses baleines domestiques prennent le large ; la Mondaine sourcillerait probablement et contesterait une vente à l’étalage sans permis.
D’un geste de la main, elle fit ressortir sa montre et décida de rentrer. L’Idée. L’idée enfin avait germé : son maquereau, elle le passerait à la casserole.

Bordel à maquereaux
Maquereaux rangés

Pardon, pour ce billet qui se termine en queue de poisson..

L’origine du billet est ici, je ne cite pas ni le blog, ni son auteur ; si j’en parle encore on va finir par se méprendre…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

12 commentaires sur « Mondanités »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s